L’insomnie et l’ostéopathie, comment joindre l’utile à l’agréable ?

Insomnie et Ostéopathie

L’insomnie et l’ostéopathie, comment joindre l’utile à l’agréable ?

Vous faites partie de ces innombrables personnes souffrant d’insomnie et ne sachant pas comment y remédier sans passer par la case somnifère ? L’insomnie est rarement un motif d’une consultation ostéopathique, et bien détrompez-vous ! Car la pratique ostéopathique peut avoir des effets durables sur votre sommeil. En effet, souffrir d’insomnie est souvent dû à une anxiété excessive (vous voulez vous endormir, mais vous appréhendez l’idée de ne pas réussir alors vous ne vous endormez pas…cela vous rappelle quelque chose ?) ainsi que résultant de tensions musculaires, ou des troubles vasculaires.

 

L’ostéopathe peut, par des manœuvres spécifiques d’ostéopathie, travailler sur certaines parties de votre corps, notamment au niveau du crâne, afin de réguler les tensions, tant psychologiques que physiques, qui pourraient générer vos insomnies. À raison de quelques séances, votre ostéopathe tentera de découvrir ce qui provoque ces difficultés, et avec ses mains essayera de lever les différents blocages qui entravent la bonne mobilité de votre corps, et de votre esprit.

 

L’intérêt de l’approche ostéopathique est donc double :

  • Vous obtenez des résultats durables
  • Et cela permet une régularisation du sommeil par une méthode naturelle (stop les somnifères !)

Qu’est-ce que l’insomnie ?

L’insomnie peut être définie comme un manque de sommeil (difficile à obtenir), insuffisant en termes de durée, et dont la qualité est perturbée. Ce sommeil non récupérateur entraîne de la fatigue et des somnolences anormales pendant la journée, rendant toute activité professionnelle difficile. L’insomnie doit cependant être appréhendée selon le type de dormeur que vous êtes : un gros dormeur n’aura pas les mêmes besoins pour dormir qu’un petit dormeur.

L’insomnie et l’ostéopathie, passer de douces nuits

Les problèmes d’insomnie sont souvent liés à un dérèglement du système neurovégétatif, notamment les systèmes orthosympathiques et parasympathiques, vus précédemment dans l’article sur la fatigue après une séance ostéopathique. Ces systèmes nerveux sont responsables du contrôle d’un grand nombre d’activités inconscientes, telle que la régulation du système cardiaque, la contraction des muscles, ou encore la digestion. Tous ces éléments touchent au repos de l’organisme, et peuvent venir contrarier la qualité de l’information délivrée aux organes. Ces troubles ont d’ailleurs des conséquences négatives pour vous, telles que des troubles digestifs, une prise de poids, des migraines, un trop plein de stress, ou dans le pire des cas, la dépression.

Comment l’ostéopathe va-t-il traiter mon insomnie ?

La colonne vertébrale étant en lien direct avec les systèmes orthosympathiques et parasympathiques, il est tout à fait possible de normaliser les messages en procédant à des ajustements vertébraux et à la base du crâne, où se trouve le nerf vague associé au système parasympathique. Mobiliser cette partie du corps permet entre autres d’éliminer des douleurs associées aux troubles du sommeil, et donc de jouer un rôle déterminant sur la qualité du sommeil.

 

Il faut entre deux ou trois séances ostéopathiques avant de voir une réelle amélioration de la qualité du sommeil et des nuits, et retrouver peu à peu un sommeil réparateur. Parfois, cela se ressent dès la première séance ! Bien que l’ostéopathie ne soit pas une solution qui corresponde à tout le monde, les bienfaits sur l’insomnie ne font plus de doutes.

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un ostéopathe pour passer de bonnes nuits !