Qu’est-ce que la maladie de Ménière et comment le soigner en ostéopathie ?

Maladie-de-Ménière

Qu’est-ce que la maladie de Ménière et comment le soigner en ostéopathie ?

Le syndrome de Ménière, ou la maladie de Ménière, est une affection de l’oreille interne. Elle se caractérise par des crises récurrentes de vertige qui s’accompagnent de sifflements et de bourdonnements dans l’oreille, ainsi que d’une sensation de baisse au niveau de l’audition. De plus, elle peut provoquer des nausées et des vomissements. En général, une seule oreille est affectée, bien que dans 10 à 15% des cas cela touche deux oreilles.

Cette maladie est chronique, et le plus souvent les crises se manifestent de manière inattendue et irrégulière. La plupart des personnes font plusieurs crises par an tandis que d’autres sont sujettes à quelques crises par semaine. Entre les crises, les périodes de rémission peuvent durer quelques mois, ou quelques années, sans que cela empêche réellement les personnes de vivre normalement. Une crise dure de 20 minutes à une journée entière, et elle s’apaise progressivement.

Le syndrome de Ménière touche autant les hommes que les femmes, généralement entre l’âge de 20 et 50 ans, mais atteint plus fortement les quadragénaires.

Causes de la maladie de Ménière

La cause de la maladie de Ménière demeure inconnue. On pense que les symptômes sont liés à un excès de liquide dans l’oreille interne, un liquide riche en potassium capable de déchirer la membrane interne de l’oreille et de se diriger vers le liquide pauvre en potassium. Il s’agit d’un liquide intégrant la partie la plus interne de l’oreille, responsable de l’audition et de l’équilibre. L’organe de l’ouïe est appelé la cochlée, tandis que l’organe de l’équilibre s’appelle le vestibule. Lorsque l’endolymphe attaque ces deux parties internes, des douleurs et étourdissements se manifestent, car le mélange a provoqué une réaction chimique bloquant le système d’équilibre de l’oreille.

D’autres hypothèses ont été émises :

– réaction à un traumatisme crânien ou à certaines infections;

– allergie ou intolérance alimentaire;

– dérèglement du système immunitaire.

Symptômes du syndrome de Ménière

Les symptômes de la maladie de Ménière sont causés par un excès d’endolymphe dans l’oreille interne, aussi connu sous le nom de hydrops endolymphatique. En effet, un excès d’endolymphe augmente la pression dans l’oreille, ce qui bloque l’ouïe et brouille les signaux envoyés au cerveau. Ainsi, une attaque de vertige est provoquée lorsque le cerveau reçoit des informations contradictoires ; le corps ne sait plus s’il est arrêté ou en mouvement.

Les vertiges, la nausée, les vomissements, la sensation de plénitude auriculaire, la perte d’audition, les bourdonnements dans l’oreille, sont tout un flot de symptômes de la maladie de Ménière, provoquant sur la durée une baise des facultés auditives.

Traitement Ostéopathique de la maladie de Ménière

Bien que l’origine de la maladie de Ménière demeure inconnue, et que la consultation d’un médecin est nécessaire, il est possible de traiter vos douleurs par l’ostéopathie. L’ostéopathe peut traiter les tensions méningées, ainsi que le mouvement des sutures. On peut y associer une détente musculaire au niveau du cou. L’ostéopathie a été décrétée efficace concernant le traitement des vertiges.

Bien entendu, les résultats varient d’une personne à l’autre, et ne peuvent remplacer une consultation médicale prise au préalable.